Archives par mot-clé : port

Le premier voyage de notre nouveau Bavaria 36 cruiser

C’est par une nuit noire, le soir du 31 octobre 2016 vers 1915Hrs, que José, Jacques, Joseph, André S. et moi-même avons entamé notre mission de convoyage de notre nouveau croiseur. Par relais successifs de +/- 200 kilomètres, au départ de Baudour, nous avons rallié le port de Marseilles Corbières le 01 novembre vers 0615Hrs. “Dolphi” nous attendait et nous a offert le confort douillet de ses matelas pour un petit somme réparateur jusque 0815Hrs.

Entretemps, Philippe Doutart nous avait rejoints et, fidèle à sa discrétion et sa gentillesse sans égale, il nous avait laissé dormir.

Ce fut avec plaisir que nous le retrouvâmes. Il nous donna un bon coup de main pour le transfert du matériel et fit en sorte que la mise en main du bateau se fasse dans les meilleures conditions. Après avoir partagé avec lui un repas de midi avec les victuailles de notre avitaillement, nous décidons de quitter Marseille vers 1230Hrs et laissons Philippe Doutart sur le ponton en compagnie de notre ami Jacques qui était en charge de la première étape terrestre jusque Saintes Maries de la mer.

dsc_0603-medium dsc_0606-mediump1670072 dsc_0612-mediumdsc_0617-medium

Saintes maries de la mer fut atteint le soir même vers 2030Hrs après un bonne quarantaine de NM parcourus au moteur.

José à la barre et à la manoeuvre dans le port de Saintes maries pour un accostage laborieux sur pendilles. Il faut reconnaître que la manoeuvre n’avait rien de facile avec un vent de travers dans le port et un bateau aux réactions inconnues dans une nuit noire…

p1670082

Mercredi 02 novembre, debout à 0630Hrs et départ vers +/- 0800Hrs pour une longue étape de plus de 60NM qui nous a mené à Gruissan. Joseph était le chauffeur routier du jour, et il nous attendait sur le ponton de la capitainerie de Gruissan le soir même.

   p1670071                  p1670074

 

La navigation se fità la voile pendant une heure et demi et “Dolphi” montra des qualités véliques similaires à celles de “BOB” Le reste du temps, la risée “Volvo” fût de rigueur.

p1670090            dsc_0615-medium

Gruissan fût atteint vers 1930Hrs après avoir parcouru le chenal d’entrée d’1NM dans une nuit aussi noire que la veille, avec comme amer remarquable, les lumières psychédéliques qui éclairaient la capitainerie. L’apontage se révéla facile puisque sans pendilles.

 

La soirée se passa dans le restaurant “Le Ponant” avec dégustation des spécialités gastronomiques de la patronne.

 p1670080

Jeudi 03 novembre, debout vers 0700Hrs et après avoir fait le plein de mazout et acheté quelques équipements bien nécessaires au bateau, nous quittons Gruissan vers 1030Hrs en laissant cette fois notre ami André en charge de notre véhicule terrestre et avec comme mission de préparer notre arrivée à Portbou.

Portbou sera rallié, une fois de plus, au début de la nuit vers 1830Hrs. 45 minutes de la journée furent consacrées…………….à la voile et, ô bonheur suprême, en gréant le gennaker. Le reste du temps, le mousse “Volvo” se chargea de faire avancer le bateau. La baie de Portbou se profila après avoir passé le cap Cerbère et les pendilles firent, une fois de plus, ……………….le bonheur de…………..José.

p1670106 p1670108

La première partie de notre mission était ainsi réalisée; “DOLPHI” avait rejoint ses quartiers d’hiver.

Le lendemain , le vendredi 04 novembre fut consacré au désarmement de notre croiseur et à une petite ballade dans le petit village de Portbou. Dernière soirée passée dans le bateau en dégustant un plat préparé par la fille